Conseils de stoïcien pour bien démarrer l’année…

Vous vous sentez probablement enthousiaste devant les possibilités de 2023… Vous avez en tête, ou mieux vous avez noté, quelques objectifs concrets ou bonnes résolutions. OK ! Mais pour que 2023 soit épatante, il va falloir les appliquer…

Oui, mais comment ?

Et si les philosophes antiques pouvaient nous aider ?

Vive le stoïcisme !

Le stoïcisme est une philosophie née dans la Grèce antique, qui a inspiré les Romains et pas mal d’érudits et philosophes au cours des siècles suivants, jusqu’à aujourd’hui. Le stoïcisme imprègne et inspire aujourd’hui les milieux créatifs, sportifs, politiques et du développement personnel.

Son principal message est déroutant, mais rassurant : ce qui rend heureux, c’est de ne pas lutter contre l’adversité dans nos vies et de veiller à être la meilleure version de nous-mêmes…

Le stoïcisme appliqué à mes résolutions 2023

Parmi tous les principes et exercices pratiques du stoïcisme, je vous propose un aspect particulier, qui, je le pense, peut aider à bien démarrer l’année et appliquer avec discernement nos multiples bonnes résolutions, afin qu’elles ne s’évanouissent pas rapidement sous les montagnes de choses à faire, dans nos vies privées et pro… Ce serait dommage de faire le bilan en janvier prochain et de se dire que de tout ce qui était prévu, rien n’a été accompli, non ?

Quel rôle allez-vous jouer en 2023 ?

Un des conseils de cette philosophie pour atteindre la paix et l’épanouissement est de « jouer » sa vie.

Cela a plusieurs significations :

  1. jouer ! = ne pas se prendre au sérieux et ne pas s’identifier avec notre « fonction » sociale. Cela permet de prendre de la distance et d’accueillir de la meilleure manière succès et déconvenues…
    • ex. : je ne suis pas une infirmière, mais je prodigue des soins infirmiers ; je ne suis pas un manager, mais une personne déguisée en costume à certaines heures qui essaye de donner sens et encouragements à une équipe…
  2. bien jouer ! = il s’agit d’endosser pleinement notre « rôle » actuel comme le ferait un excellent acteur, en y mettant tout son cœur et son énergie. Cela permet d’éviter toute culpabilité (j’aurais dû…) et de prendre confiance (j’ai fait du mieux que j’ai pu !)
    • ex. : si je suis couvreur ou réparatrice électroménager, je me forme aux dernières méthodes, je plaisante de mon exposition au froid ou aux clients revêches, c’est juste un aspect temporaire de ma vie…
  3. jouer jusqu’à ce que le rôle change… = avoir l’intime conviction qu’exceller dans ce rôle, sans nous prendre la tête, nous amènera peut être à changer de rôle dans un futur proche (excellent pour celles et ceux qui ne seraient pas vraiment satisfaits de leur vie actuelle…)
    • ex. : ok, aujourd’hui je suis coincée dans ce rôle de DAF (responsable administratif) dans une institution vieillotte, mais si je le joue bien, je vais bénéficier d’autres opportunités, être recrutée ailleurs, avoir le courage de tout quitter pour créer ma boite ou aller parcourir le monde…

« Souviens-toi que tu es un acteur dans une pièce de théâtre, qui est telle que le veut le poète dramatique. S’il veut que ton rôle soit court, il est court. S’il veut que tu joues un mendiant, un boiteux, un puissant, un simple citoyen, c’est pour que tu joues ce rôle avec talent. Car ce qui te revient, c’est de bien jouer le personnage qu’on t’a assigné. » .

Manuel d’Épictète XVII

Cela vous inspire ?

Prenez donc quelques minutes pour déterminer quel est votre rôle à jouer en 2023 (qu’il soit choisi ou imposé par la vie, ou un mélange des deux)…

Comment pourriez-vous bien le jouer ? comment pourriez-vous vous amuser à le jouer ? comment pourriez-vous ne pas trop vous laisser happer par ce rôle pour garder légèreté et sagesse ?

Créer votre affiche (publique ou secrète)

En pratique, je vous propose de créer un rappel visuel autour de votre rôle principal 2023 (oui, on peut être créateur d’entreprise et papa et amant…), celui que vous voulez travailler.

Noter l’année, le rôle à jouer, ses principales caractéristiques.

Illustrer avec l’image d’une personne inspirante : connue ou inconnue, vivante ou disparue, extraordinaire ou ordinaire. Vous pouvez prendre une star, un artiste, un de vos concurrents ou un de vos clients comme exemple !

Alternative : illustrer avec l’animal dont les qualités sont proches de celles que vous recherchez cette année !

Voici, par exemple, ma propre affiche, c’est très simple, mais elle me fait rire : je me suis inspirée d’un de mes maîtres à penser, un artiste du tricot ! C’est un incroyable personnage haut en couleur, disjoncté, créatif, qui est venu bouleverser le monde plan-plan et hyper féminin du tricot avec ses créations à la construction innovante et savante. Il dépote au niveau international, voici un drôle de zèbre et un sacré businessman !

Il vous reste à placarder votre affiche, derrière une porte secrète, mais que vous ouvrez tous les jours, ou à la vue de tous (et surtout de vous), dans votre bureau, camion, boutique…

Filtrer vos objectifs et autres « bonnes résolutions » 2023

Dernière étape : parmi les 2 à 20 objectifs que je me suis fixés, quels sont les 3 principaux qui vont m’aider à jouer mon rôle ?

  • quels sont les plus cohérents ?
  • les plus faciles ou les plus challengeant à jouer ?
  • lesquels me font de l’œil tout en me paraissant utiles à la réussite de ma mini-comédie 2023 ?

Je vous conseille d’utiliser des papiers de couleurs à disposer sur ou sous votre affiche.

Il vous reste à les travailler façon « SMART ». C’est quoi un objectif « SMART » ? Tout un tas d’articles dans le blog d’Olivier Roland pour lequel j’écrie ces lignes vont vous en parler… Allez-voir… Vous pouvez aussi lire cet article de mon maître à penser « organisation », qui fourmille d’exemples concrets.


Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions”, du blog 
Devenez meilleur.
Je trouve les articles et les vidéos de ce blog bien inspirantes. Je vous invite par exemple à aller lire un de mes préférés, qui donne des conseils illustrés sur comment transformer une passion en business… C’est ici !


Résultat !

Vous avez réfléchi sous un autre angle à votre positionnement social actuel. Vous vous êtes un peu détaché de lui, enfin j’espère… Vous avez souri à l’idée de jouer un rôle – avec le costume ou les accessoires qui vont avec – pendant un bout de votre vie. Vous avez un drôle de « portrait de vous » placardé quelque part, vous rappelant de ne pas vous prendre au sérieux mais de prendre très au sérieux votre rôle. Vous avez filtré avec cette « passoire » vos intentions 2023.

Bon, espérons qu’au premier obstacle sur votre chemin, au lieu de vous lamenter, vous invectiverez en rigolant à moitié le drôle d’auteur de cette scène… Ça va passer… Et que quand le succès arrivera, vous rirez franchement de votre veine, en prenant soin de ne pas avoir les chevilles qui enflent : là encore l’auteur est – presque – le seul responsable…

Bref, un peu de stoïcisme pratique dans notre vie, ça ne fait pas de mal.

Mais au fait, qui c’est donc l’auteur de votre pièce, le « poète dramatique » comme dit Epictète ?

Je vous laisse y réfléchir…

Super extra douce année, chère lectrice, cher lecteur ! Paix et accomplissement !

Dites-nous en commentaire quel rôle vous avez choisi

Au plaisir de vous lire (et d’écrire pour vous).

Pas et Xris

Si vous avez aimé l'article, sentez-vous libre de le partager...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.